Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Damien

Interview sur le parcour du poète Pierre Pillouër.

(Surligner avec le curseur de la sourie les mots en noir pour les voir)

 

Je me souviens très bien de mon premier choc poétique, je le dois à

un instituteur de CE2 dans une école communale de la Bresse

louhannaise, un type extrêmement violent qui finirait aujourd'hui en

tôle; une grande mèche noire rebelle qui volait lorsqu'il giflait ou

cognait le tableau, une voix qui tonnait et nous glaçait les genoux mais

on l'adorait parce qu'il était drôle et passionnant.

Un jour il nous a expliqué et fait apprendre Le dormeur du val, j'ai été

saisi par la musique et la chute de ce sonnet. Plus tard à une époque où j'ai oublié la poésie

redécouverte en terminale avec les surréalistes.

Dix-sept ans et je suis un lecteur paresseux, assez peu cultivé, les

anecdotes sur les poètes m’intéressent plus que leurs écrits .

Suit 68 et une périodeje lis davantage Marx, Lénine, Trotski et les

journaux, les magazines que les poètes.

Trous noirs, combats.J’ai plus de sympathie pour

Benjamin Péret dont j’achète les oeuvres complètes sans les lire

vraiment. Son personnage m’attire et son texte Le déshonneur des

poètes.

En 1980, à 30 ans, je retrouve le goût de lire et d'écrire, rencontre

Jacques Lepage et des poètes à Nice dont Daniel Biga et Maryline

Desbiolles, première participation à une aventure de revue Poésie d'Ici (revue niçoise).

 En 1983, j'intègre le comité de rédaction de la revue TXT dirigée par Christian Prigent qui publie

Sabots les abats, une plaquette puis mon premier vrai livre :

Pancrailles.

Je participe à de nombreuses lectures publiques en France et à

l'étranger.

Rencontres avec des artistes : Denis Castellas, Ben, Hubert Duprat,

Stéphane Bérard, Nathalie Quintane.

Dix ans plus tard, dissolution du groupe TXT.

Traversée d'un désert. Pénible épreuve. 2001, je mets en ligne grâce à

une aide du CNL.

Sitaudis, le premier site de poésie comparative

avec le webmaster Emmanuel Olégine.

2002 Poèmes jetables éditions Le Bleu du ciel.

 

Source:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article