Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Olivia

Cris et Rires


 

A plusieurs reprises Electre ou encore Clytemnestre expriment leur joie, leur tristesse par des cris.

Au début de la pièce, Electre crie pendant 30 secondes, on voit dans ce cri le désespoir du personnage, l’horreur de ce qui lui arrive. Cela nous explique un peu la suite de l’action, les rebondissements.

Lorsqu’Electre et Clytemnestre apprennent le décès d’Oreste, on observe deux formes de visions qui se traduisent également par des cris. Electre crie de désespoir, de tristesse, de mal, tandis que sa mère rit de joie et de satisfaction. C’est un rire diabolique et méchant.

Puis il y a un retournement de situation à la fin du spectacle, lorsqu’Electre apprend qu’Oreste est toujours vivant, elle crie à nouveau mais cette fois ci de bonheur, de soulagement. Il nous permet de voir que la souffrance s’est  transformée en un bien-être immense.

 

http://www.lequartz.com/sites/default/files/images/spectacles/saison-1112/electre/princ/electre-01-jean-louis-fernandez.jpg

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article