Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par anaëlle




Papa, ça va pas dit comme ça va plus, comme ça va pas plus.
Rien qui va sans dire,
ça va pas sans dire je vais pas comme toi, ça va pas papa.
ça va pas la têt
e, ça va pas le foie, ça va pas comme ça.
La tête alouette ça gaze gazouille
pas et les coeurs des fois hoquette papa.
c'est mal élevé si je mets les pieds il faudrait des ailes ça pourrait aller.
Tu
me fais marcher.


http://www.andromedafree.it/festivita/festapapa/sfondi/festa_del_papa-0005.jpg


En effet, c'est mon poème préféré...Il ya a une répétition de même son, on a l'impression qu'elle se mélange les pinceaux dans ce qu'elle veut dire, ses émotions, la tristesse lui font dire tout ce qu'elle ressent dans un désordre permanent. On pense qu'elle veut crier ses mots qu'elle veut se liberer et on entend sa voix qui chante avec sa gorge qui se noue.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K





"Tristesse est poésie, toutes les fois que tristesse est sans cause."
                                         
Xavier Forneret
triste et touchant




 


[Xavier Forneret]






Répondre
M

Sensible et intéressant.


Répondre
Y


Triste...



Répondre