Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Anne-Gabrielle

Les yeux fermés le soir

Nous allons à la rencontre des paroles

Qui éclatent les murs

 

   Et ce carré d'étoiles

Brûlant intensément ici là-bas

Et ces arbres au-delà des villes

Dont le pouls bat coûte que coûte

   Dans nos coeurs

 

Ce poème est mon préféré de tout le recueil de Mireille Fargier-Caruso car je trouves qu'on peut s'imaginer nous même dans cette situation. De plus, ces vers sont d'une telle force, ils transportent ailleurs. Je l'adore, car il est tout simplement magnifique et aussi car on peut lui donner plusieurs interprétations.

 

jpg_la_nuit_etoilee_van_gogh_1989_Je_vais_la_nuit_dehors_po.jpg

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article