Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Claire F

Après la lecture du recueil Un dernier verre en Atlantide de Jérôme Leroy, je me suis rendue compte que le poème Du mardi et des morts m'a particulièrement marquée. On peut y remarquer une jolie anaphore du mot mardi ainsi que beaucoup de souvenirs personnels de l'auteur.

 

Je trouve que ce poème est un des meilleurs moyens pour révéler un peu de la personnalité de celui qui l'écrit. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article