Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Margaux M

 

LOGO L'Ingenu Le Mag

 

Comment transformer un sauvage en philosophe ?

 

 

Tout d'abord, il faut un huron sauvage qui parle français. Il doit avoir la franchise et la spontanéité. Il doit montrer à Mademoiselle de Saint-Yves librement son amour. Il doit avoir la douceur mais aussi la colère, la violence avec les domestiques insolents de Versailles ou les gardes venus l'arrêter. Et il ne doit pas être intelligent.


Ensuite pour devenir un philosophe, il faut qu'il voyage pour s'instruire de ses aventures et l'emprisonner avec un janséniste nommé Gordon qui lui fera lire le Nouveau Testament, qu'il connaitra par cœur. Ils parleraient des lettres de cachet, il étudierait la géométrie, puis il lirait la Physique de Rohault, le premier volume de la Recherche de la vérité qui l'éclairera sur son imagination, sur les sens et sur les idées. Il lirait ensuite le second volume qui lui permettra de conclure qu'il est plus facile de détruire que de bâtir. Comme il ne pensera rien de l'âme, de la manière dont il reçoit ses idées, de la volonté, de la grâce, du libre arbitre, Gordon passera en revue divers récits mythologiques comme la boîte de Pandore, l'œuf d'Orosmade percé par Arimane, l'inimité entre Typhon et Osiris, et le péché originel pour expliquer à l'ingénu, l'origine du Bien et du Mal. Il se renseignera sur l'Histoire qui le fera se rendre compte de l'horreur du monde. La lecture agrandira son âme et il s'intéressera à d'autres pays, à leurs origines mais aussi à l'astronomie. Il découvrira plus tard des pièces de théâtre, des fables comme Deux pigeons, il prendra connaissance de Tartuffe de Molière, d'Iphigénie, Phèdre, Andromaque, Athalie de Racine mais aussi de Rodogune et Cinna de Corneille, et apprendra à dire ce qu'il ressent en les lisant : pour certains de l'extase, pour d'autres juste du plaisir.


C'est à ce moment là qu'il deviendra philosophe. Il saura garder son calme, aura beaucoup de culture grâce à Gordon. Il aura des qualités intellectuelles et morales, du courage, de la sincérité et la profondeur de son amour, de la sensibilité à l'injustice. Grâce à son emprisonnement il aura appris l'arbitraire et l'horrible pourvoir des jésuites. Mais déjà quand il parlait avec Gordon, il montrait qu'il avait tout pour être philosophe. La mort de mademoiselle de Saint-Yves sera pour lui le témoignage de son dévouement et de sa vertu. Il sortira à la fois meurtri et éclairé par ces expériences, capable de devenir un philosophe.

 

« Je serais tenté,dit-il, de croire aux métamorphoses,car j'ai été changé de brute en homme » Phrase de l'ingénu, au chapitre 11.

 

Margaux M

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire F 07/11/2010 10:07



Excellent article ! Avec la petite citation à la fin ... Bravo ! ;)



MLB 06/11/2010 15:52



Et bien voilà, tout est dit !


Bravo Margaux !