Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par nicolò

pianto anticoGiosuè Carducci
 Pianto antico
L'albero a cui tendevi la pargoletta mano,
il verde melograno Dà bei vermigli fiori
Nel muto orto solingo
Rinverdì tutto or ora,
 E giugno lo ristora
 Di luce e di calor
. Tu fior de la mia pianta
Percossa e inaridita,
Tu de l'inutil vita
 Estremo unico fior,
 Sei ne la terra fredda,
Sei ne la terra negra;
Né il sol piú ti rallegra
 Né ti risveglia amor.



 Le thème est celui du poème de Hugo, la meme douleur, la meme angoisse, la nature est le temoin... la mort est la meme partout.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Intéressant.
C'est un vrai plaisir de lire de l'italien.


Répondre