Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Léa.K

 

13 janvier 2012

Au Bal des pendus

à Plougastel

 

Cher poème,

Je ne t'écris pas pour te faire de reproche ou peut être un, oui, celui de m'avoir touchée. Tu as réussis à me faire imaginer une fête, un bonheur en enfer. Tu es si sombre mais à la fois si beau, pourquoi Belzebuth et ses pantins ne pourraient-ils pas faire la fête ? Tu nous montres une certaine tolérance, c'est vrai lorsque tu écris " tous ont quitté la chemise de peau " ces hommes devenus squelettes qui se regardent alors sans haine. Bal des pendus tu m'as donnée envie de lire, lire et de découvrir ce monde de poésie. Merci. Oui tu m'as touchée, je t'ai rêvée, je t'ai aimée.

 

Léa.K

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article