Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Gaëlle

.

.

.

.

....Sensation

.

.

Cher poème,

je t'écris pour te dire a quel point tu m'as touchée. Je te trouve très beau, magique même ! Tu as réussi, par des mots, a faire imaginer l'ambiance dans laquelle tu veux nous transporter ! J'imagine les sentiers, au milieu d'une soirée claire, le vent souffler... Tu exprimes beaucoup de délicatesse a travers tes mots. Tu manifestes un interêt sur le monde qui t'entoure, et c'est très admirable. Tu parles de nature, d'amour et de rêve d'une façon légère, illuminée, et très poétique...

Picoté par les blés, fouler l'herbe menue ;

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien ;

Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien


Tu es très court ! Tu racontes des moments de naïveté tellement frappants que cette simplicité est merveilleusement bien choisie. Tu es sensationnel, et ton nom, Sensation, te va comme un gant !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul d'Aubin 21/01/2012 15:59


 


 


 


 


L'Espoir encore, l'Espoir toujours


 


L'Espoir, c'est le sourire entrevu 


qui interrompt la perpétuation de l'injustice. 


C'est Malraux s'efforçant de lever des avions 


dans une Espagne en feu, abandonnée, trahie,  


L 'espoir, ce sont ces humbles que l'on ne voit jamais,


à  qui l'on sourit et reconnaît dans leur dignité d'être.


L' Espoir ce sont l'abbé Pierre et Coluche délaissant leur confort, pour clamer  que la faim et l'absence de toit sont indignes.


L'espoir c'est Jaurès n'écoutant que sa conscience pour soutenir le syndicaliste Calvinhac licencié de sa mine à Carmaux et jetant tous les feux de son éloquence
pour défendre Dreyfus, l'innocent condamné et mourrant à petits feus dans l'ile du diable . 


de sociétés qui se prétendent démocratiques. 


L'Espoir c'est la patience de reprendre l'explication ou la leçon,   si une premiere explication n'a pas porté ses fruits, 


L'Espoir c'est rejeter toute forme d'exclusion fondée sur la race, le sexe, l'âge ou la manière de croire ou de ne pas croire.


L'Espoir c'est l'évêque d'Hugo, laissant repartir le forçat Jean Valjean, 


L'espoir c'est abandonner toute forme de vengeance et penser que l'être  peut toujours s'améliorer.


L'espoir c'est refuser d'hurler avec la meute sur l'homme seul que les médias exhibent au gibet.


L'espoir c'est penser que l'obscur employé et le simple ouvrier peuvent  trouver et proposer ses solutions plus simples et ouvent plus efficaces  que celles abstraitement élaborées par
 le  chef, le cadre ou  le  patron.


L'Espoir c'est refuser de voir piétiner la planète et de laisser sans rien dire,  prendre des risques insensés,  au motif que les "sachants" savent mieux que nous  cette autre
vérité que nous  pressentons  sans toujours avoir les éléments et les mots pour le dire.  


L'espoir c'est se sentir rouge de honte en voyant des SDF allongés sur des cartons et entourés par  la seule  affection de 


leurs  chiens. 


L'espoir c'est découvrir des nouvelles et des sons nouveaux et ressentir dans ce jaillissement de sons comme  une 


plénitude  de  l'Esprit et des sens.  


L'Espoir, c'est parier sur la création des êtres et l'action personelle et collective  pour faire reculer la part de contraintes de la rareté  dont se satisfont  les soi-disants
"réalistes" et à se  résigner  à la perpétuation du malheur, 


L'espoir c'est refuser la facilité de désigner un bouc émissaire pour masquer son égoïsme ou fuir ses responsabilités et l'impératif de justice.


L'espoir, c'est regarder le ciel qui luit et la feuille d'automne qui tournoie comme l'aurore d'un premier jour.


C'est penser aux souffrances visibles et invisibles des malades et savoir relativiser ses propres succès comme ce que l'on nomme improprement ses   "échecs" ,


L'espoir c'est s'abstenir de croire que l'on  puisse se prétendre  citoyen en se contentant, paresseusement  de voter en déléguant tous les cinq ans toute  vigilance et d'
  action propre.


L'espoir c'est se demander si l'on a toujours bien exploré toutes les solutions et toutes les voies pour sortir d'un conflit et ne pas faire perdre sa dignité à son adversaire.


L'espoir c'est ne jamais  tolérer l'injustice et 


les manquements portés à la dignité des êtres et à la multiplicité des voies de la vie. 


L'espoir c'est refuser de s'endormir dans l'indifférence des autres et de se sentir nautonier  dans l'aventure de la vie. 


L'espoir c'est de hisser son action à la hauteur  de ses idéaux en s'efforçant à l'unité de la pensée et de l'action,


L'espoir c'est savoir rendre l'espoir à celles et ceux qui sont tombés et désespèrent. 


 


 


Paul d'Aubin, Toulouse, le 20 01 2012.