Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline

 

A Rêvé pour l'hiver, 

 

Mais quel agréable rêve ! C'est un foisonnement de couleurs, de sentiments qui m'envahissent lorsque je te lis. On ressent le désir jeune, nouveau, incroyable des débuts amoureux, de la tendresse, de la maladresse. J'imagine de la douceur, des voyages lointains, loins de "ces monstruosités hargneuses, populace".  Tu évoques les premiers jeux amoureux avec tant de délicatesse. Malheureusement, comme tout rêve, il y a le réveil, qu'on n'ose pas imaginer. Ce poème est comme une bulle, un idéal. 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article