Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Fabio et Carolina

" la lune était sereine et jouait sur les flots."

 

la sultane observe la nature de son point de vue .

La nature lui semble tranquille, sereine parce qu'elle ne peut pas voir plus loin de la fenêtre. Elle doit rester dans sa chambre et elle ne peut pas observer tout le monde qui l’entoure.

Donc pour la femme, le rapport entre l’homme et la nature est serein.

 

Au contraire, pour Victor Hugo (on voit son point de vue surtout dans le dernier quatrain) la Nature est neutre devant ce qui se passe aux hommes.

En effet en observant la terrible réalité que Victor Hugo montre (des hommes dans des sacs jetés dans la mer et la femme renfermée dans sa chambre sans aucune liberté), la Nature devrait aider l’homme.

 

Pas seulement dans ce poème, on voit cette attitude de la Nature.

Par exemple Giacomo Leopardi qui est un écrivain et poète italien a considéré la Nature de la même manière. (v. « Dialogue entre un islandaise  et la Nature »)

 

 Dans l’actualité aussi on voit la même idée. Récemment Le tremblement de terre qui s’est passé à Haïti a fait réfléchir sur le rôle de la nature dans la vie des hommes.

Aujourd’hui, en Italie, on parle d’une nature énervée contre l’homme. Mais c’est une phrase qui vient de la superstition et les vraies causes de cette attitude sont des raisons scientifiques.

 

Enfin on peut  dire que Victor Hugo est un poète moderne parce qu’il a fait une réflexion sur un thème qui est toujours courant.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article