Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Arthur

 

D'une apparence aux rondeurs d'un coeur.

Une soif périlleuse risque les lèvres à l'embrasser.

Les flots coulent doucereusement dans la sèche gorge.

Mais les lèvres se heurtent à la noirceur d'un coeur,

caché dans une mare.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article