Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Juliette V.

 

Perpétuelles questions et avis échangés d'oublis et d'obsessions éphémères laissent un goût amer à la vie, aux constantes saisons humides retenant des larmes voulant sortir d'yeux déchirés par les pluies mélangeant sentiment et tourments. L'indifférence que tu me portes m'escorte à la plume, remède occasionnel à la confidence. Quand je pense à tes yeux magnifiques qui chaque jour m'extasient et au silence quotidien dont intérieurement je me pleins, j'ai les mains qui tombent et l'esprit qui sombre, et la peur et la honte de t'aimer qui me ronge.
J'entends ta voix dans tous les bruits du monde et j'arpente les rues à la recherche de quelqu'un qui me ferait enfin oublier que tu existes. J'ai en tête cette mélodie fataliste qui me dit que ton coeur est parti entre les mains d'une autre et le mien entre tes mains broyé au quotidien. J'en oublierai presque les études et le contexte dans lequel grâce à toi j'ai été projeté et où j'ai trouvé la place qui m'était destinée. Je me suis dirigée pour toi et j'ai été moi comblée d'un choix sur des bases futiles tout comme mon comportement devant ton grand sourire qui jamais ne m'attend.
J'ai l'ivresse d'un parfum sage et l'image d'un homme parfait mais qui de moi fait une ombre, et mon esprit, et mon coeur, et mon corps sombrent dans la pénombre du désespoir.

P1260917ghtjrt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

Merci ! :)
Répondre
B

J'adhère totalement, c'est superbe !!
Répondre
A

J'adore! C'est vraiment magnifique! :)
Répondre
J

J'adore, j'adore, j'adore ! Tout est parfait :)
Répondre
M

J'adore !
Répondre
A

J'aime beaucoup ce que tu as fait Juliette ! :)
Répondre
L

(:♥
Répondre