Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Esteban

 

Le jazzman au lunettes rouges.

 

Installé devant le piano

dans ce café jazz

Intégralement dans ma peau

avec les gens, en phase

Larmoyante, elle vagabonde

au bout d'une de mes proses

Là son regard, tel une onde

bienfaitrice, une osmose

 

Plus tard, étant vieux, vivant dans la rue

car elle partie vient mon désespoir

Plusieurs chansons, en son nom, le soir venu

racontant nos jeunesses et déboires.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article