Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Audrey

 

 

Bourrasque de sept heures -

Ta bouche, tel un coquelicot flotte dans les lueurs du matin,

souffles de décembre, j'entends l'hiver tinter à la fenêtre

Je confie

un frisson -

au souvenir

de ton départ.

Fais moi encore une fois sentir

cette poignée de lumière dans tes yeux,

ton souffle moulu dans ma bouche.

 

 

 

baiser-gout-baume-levres.jpg

source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article