Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Valentin

DSC03717

"Je n'ai jamais voulu être écrivain" "Je trouve l'inspiration dans tout et n'importe quoi" "Ça fait quelques jours que j'ai une phrase dans la tête" "Je peux les retravailler des années après" "J'adore être dans un objet" "La où je suis j'écris" "Je n'ai pas écrit le recueil Flotille" "C'est des assemblages" "Ce qui change c'est comment les autres me perçoivent" "J'ai été patiente" "Je lui ai obéis pour une fois" "Beaucoup de patience" "J'ai jamais mis les pieds en Chine" "Le premier recueil édité en 2011" "J'ai écris quelques nouvelles" "De chanson ? Jamais" "Je ne le relis pas" "Je ne suis plus impressionnée quand je vois un livre de Fernando Pessoa" "C'est très étrange" "Ça ne change strictement rien à ma vie et à mon écriture" "C'était super" "La poésie c'est une langue que  j'ai découvert" "J'ai trouvé ma langue, j'ai trouvé mon langage" "Ça m'intéresse pas de mettre ma vie en poésie" "C'est un "je" vide, c'est un "je" philosophique, c'est un "je" de tout le monde" "C'est incroyable comme je suis imbibée de tout ce que je lis" "Il y a des saisons où je n'écris  quasiment pas" "Elle m'a forcée à voir différemment les choses" "Vous prenez de la matière et vous la retravaillez complètement" "Tous ceux que j'aime sont morts" "Je peux pas prendre le risque d'ouvrir ma porte à des gens qui parlent la même langue" "Je suis plus sensible à ce que va dire un peintre sur sa peinture" "Le poème parle poème, l'arbre parle l'arbre, l'oiseau parle oiseau" "Le coeur du poème c'est sa langue" "Un poème ne débute pas quand le premier mot s'écrit" "Nom propre, nom commun... C'est pareil pour moi" "La nuit on est des génies" "C'est plus intéressant de voir comment vous le ressentez avant que je vous explique" "On peut s'y piquer, quand on écrit et on lit" "Quand j'écris je ne suis pas rationnelle" "Il y a toujours quelqu'un en moi" "Je peux avoir été nourrie par une phrase du poète" "Deux poètes qui sont extrêmement important pour moi : Pessoa et Michaux" "En m'appelant moi même la folle de Bassan je m'identifie à ces femmes" "Il faut qu'il me décapite" "Je n'ai pas la poésie expérimentale" "La poésie doit parler à tout ce que je suis" "Je n'aime pas l'idée de recueil" "C'est contraire à la façon dont j'écris" "On verrait tous les états d'âme que je traverse" "En art tout est permis" "On peut tout dire, tout penser, tout ressentir" "Ça vous rend auteur de vous"

 

"C'est  votre création qui m'intéresse"

 

Tous ces bouts de phrases sont bien sur à remettre dans leur contexte

mais ce sont celles qui m'ont paru les plus importantes.

 

Un grand merci à Anne Jullien pour sa visite.


Commenter cet article

Valentin 03/02/2013 14:00


Ah oui effectivement petite erreur de ma part, excusez moi 

anne jullien 31/01/2013 10:55


merci Valentin !


une erreur cependant : ""Je ne suis plus impressionnée quand je vois un livre de Fernando Pessoa"
; c'est le contraire ! il me semble avoir dit que j'étais plus impressionnée de voir un livre de pessoa que de voir mon nom sur un livre.


amitiés