Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par ankita

2 poèmes pour 1

 

 

           Le soleil me dévalise-

           Lentement, le matin foule notre chambre

           gorgée d'orages

           ma bouche capitule

           Ta voix tremble pour apaiser

           sa fuite-

           au bord-

           venue s'abattre sur mon épaule

           me livre ainsi tes contours

           à ton chagrin qui passe

           un parfum de cailloux frottés-

           Je tends mes aisselles moites.

           feu de joie dans la détresse des muqueuses

Commenter cet article