Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Yuna

 

 

 

  Pour tous ces chagrins qui faisaient les yeux rouges, les corps tendu et épuisé, la parole retenue, on disait autour de moi dans l'enfance

<< il en a gros sur le coeur >> 

Les mains sont restées serrées dans les poches << On disait rien >>.

L'un après l'autre, les noms sont tombés

<< C'est étrange comme on était calme, on disait rien >>

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Méghane 05/12/2012 16:13


J'aime bien ton article :)