Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Aude

 

 

 

 Ton corps est moins lourd à porter que nos paroles,

un solstice d'été à six heures.


 Cette poignée de lumière dans tes yeux frappe

la nullité le lieu dans lequel nous hissons des poèmes -

( mélange des pages 49 et 35) 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article