Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Justine

 

Le voyage ne sera pas. Il prépare & jette bas. Le dehors n'a jamais été si clair. La terre se fond dans la rumeur du paysage, là où ça commence, là où la voix se délabre. Fragments d'un sol tapissé de larmes, queque chose d'infirme trouble les racines. La respiration est un aveu.

 

 

La douceur fleurie des étoiles et du ciel et du reste descend en face du talus, comme un panier, - contre notr face, et fait l'abîme fleurant et bleu là-dessous.

 

 (Le chemin vers la cabane - Claude Chambard / Mystique - Arthur Rimbaud)

link : Lien image

 

 

 

A-la-Tombee-de-la-Nuit-a-la-campagne-a21854652.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article