Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Léna

elle adore et se pâme

               cette Dame à la licorne enivrée

 

                                     elle vit sa saison en enfer

                                                          sur les tapis déserts

                                                                 et puis joue à chat perché

                                                    roulant comme la flamme

                                    dans le silence de la mer

           comme un incendie lunaire

 

[Mélange des extraits de Salomé et de la Symphonie Pastorale]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article