Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Ophélie

 

Sensation ; Soleil et chair ( Poésies 1870)

 

 

 

Par les soirs bleus d'été - ô Venus, ô Déesse

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien

L'eau du fleuve, le sang rose des arbres verts,

Par la nature,

L'amour infini me montera dans l'âme.

Et cette soif d'amour, tu viendras l'apaiser.


 

rimbaud_carjat1.jpg

link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MLB 16/01/2012 15:46


C'est sublime !