Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Léa

 

Je souhaite adresser un vers en hommage à Pierre Mabille :


http://static.freepik.com/photos-libre/homme-de-l&-39;ombre-dans-la-nuit_210147.jpg

source de l'image

 

A l'homme qui écrivait des messages 

parmi l'agitation des silhouettes entre la ville et le ciel.

 

Chaque partie de ce vers est issue de son recueil Trop de monde.   

 

Si j'ai choisi de mettre "parmi l'agitation des silouettes" c'est parce que cette expression me rappelle le titre de son oeuvre, et donc, de cette manière, je rends également hommage au recueil entier qui m'a beaucoup impressionnée par son originalité.


De plus, les "messages" renvoient aux images que j'ai pu imaginer en lisant ces poèmes. La graphie, les caractères utilisés ainsi que l'emplacement des lettres dans l'espace (des pages) rendent le livre très "visuel" mais le contenu des poèmes est lui même très illustré grâce à l'écriture convaincante et sensible.


"Entre la ville et le ciel'' évoque les "époques" (chimériques) que j'ai traversé au fil des pages. Durant la lecture, j'avais la sensation que les différents temps ( le passé, le présent et parfois le futur) se mêlaient, un peu comme un rêve ou un souvenir : l'esprit suit une pensée puis au fur et à mesure, l'instant présent et le futur proche se mélangent au songe imaginé. J'entrevoyais des bribes de souvenirs intemporels, des images actuelles (en particulier tout ce qui concerne la ville, la société et les transports urbains) mais aussi des idées qui prenaient forme petit à petit.


Bien sur ''à l'homme qui écrivaitreprésente le poète que je célèbre le plus modestement par cet article que je lui dédie.


J'ai voulu rendre hommage à Pierre Mabille à travers ce vers qui, selon mes interprétations, résume ce que j'ai aimé dans ces poèmes.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Méghane 06/04/2013 12:53


J'aime beaucoup :)