Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Claire F

LOGO L'Ingenu Le Mag

 

Il y a un an déjà, est morte une jeune femme répondant au doux nom de Mademoiselle de Saint-Yves. Cette femme croyante mais amoureuse ne pouvait se résoudre à rester plus longtemps loin de son aimé. En effet, l’amour et le désir de Mademoiselle de Saint-Yves allaient tout entier au jeune Hercule de Kerkabon, dit l’Ingénu. Si je vous raconte ce court récit, c’est pour bien expliquer les raisons de la mort de la belle Saint-Yves. L’héroïne du conte philosophique était tellement pressée de retrouver son Hercule, qu’elle eut recours à des moyens plus ou moins respectables pour retrouver plus aisément son amour.

 

Une fois que Mademoiselle de Saint-Yves eut réussi à sortir l’Ingénu de la Bastille, une fois les retrouvailles célébrées comme il se devait à l’époque, une fois les deux amoureux et leur famille réunies, la jeune femme fut prise d’un mal bien étrange : saignées, fièvres, et autres symptômes montraient le mal de la belle de Saint-Yves. Puis, au bout de quelques jours, le mal est devenu mortel… Sur son lit de mort, Mademoiselle de Saint-Yves confessa son pêché à toute sa famille. J’apprends à l’instant (bien que m’en doutais) que L’Ingénu lui avait immédiatement pardonné son geste et que toute la famille avait maudit le mécréant qui avait imposé à la belle Saint-Yves le sentiment de culpabilité et qui avait volé son innocence et sa vertu.

 

La jolie et gentille Mademoiselle de Saint-Yves eut une belle vie, et bien que courte, elle réussit à y trouver le bonheur et l’amour. Cette femme très généreuse de sa personne avait fait libérer non seulement l’Ingénu mais aussi l’ancien janséniste qui l’accompagnait, preuve de sa clémence. Elle était également très respectueuse de la nature, du genre humain et de l’autorité. Cependant, cette jeune fille désapprouvait toute forme d’injustice. Comme par exemple son mariage forcé avec l’idiot qui servait de fils au mauvais bailli, ou encore le fait que l’Ingénu et elle n’aient pu se marier : Comment pouvaient-ils connaître l’ampleur de leur amour au début de leur rencontre ? Ils ne se connaissaient pas ! Aussi croyante qu’elle ait pu être, la défunte Mademoiselle de Saint-Yves, aimait par-dessus tout penser par elle-même. Pour finir, je dirais qu’elle était une femme remarquable, douée de nombreuses qualités et que malgré ce qu’elle a pu faire, elle restera à jamais dans nos esprits.

 

(Personnage ayant connu l’Ingénu, arrivé à Saint-Malo quelques jours après le décès de Mademoiselle de Saint-Yves)

Claire F

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire F 07/11/2010 10:20



Merci



MLB 06/11/2010 15:05



Oui, très joli !



Margaux M 30/10/2010 13:11



Ma-gni-fique!!!! =D



Alyssa 29/10/2010 20:39



J'aime beaucoup :)