Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Lucie

 

 



 

 

Tu te souviens, sous ta peau, les matins qui étonnent, des poèmes en fleurs qui veillent au bord du vide, les blessures où germe la foudre, tu écoutes.

 

 

 

 

  - p.9 - p.22 - p.69 - p.74 - p.78 - p.79 - p.86 -

 

 

 

 



 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article