Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Julien

 

 

 

Le sang coula, chez Barbe-Bleue, les larmes et des filets rouges ruissellent.

Sont-ce des airs populaires ? - J'ai embrassé l'aube d'été.

L'aube d'or, l'épouvante de sa concession et de la nôtre. Homme de constitution ordinaire avivant un agréable goût d'encre de Chine.

Un piano dans les Alpes. C'est elle, la petite morte dans un grenier où je fus enfermé. Henrika avait une jupe de coton d'une métropole crue moderne.

Les sauvages dansent. Alors je levai un à un les voiles.

Corbillard de mon sommeil.

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien 17/01/2012 09:18


Oui, et c'est pour ça que c'est beau !

MLB 16/01/2012 15:58


Le plus étonnant, c'est qu'on dirait du Rimbaud ...