Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Angela

Fragment 24 (page 215, dernier paragraphe)

Gnossienne No. 1de Erik Satie

 

 

J'ai choisi pour illustrer le dernier paragraphe du fragment 24 page 218 : Gnossienne No. 1( Lent ) du compositeur et pianiste français Erik Satie.

 

 

 

J'ai fait ce choix car ce dernier paragraphe fait ressortir un sentiment d'abandon et de laisser-aller comme la mélodie de cette gymnopédie qui suggère aussi ce sentiment. Par exemple avec « la poussière poudroie sur les caisses, sur les verres poisseux et le damas. […] ses feuilles et ses pétales séchés forment un délicat éboulis sur la tête de l'ourson Magnus, et autour du bouchon de champagne renversé entre ses pattes. », il n'y pas plus de vie dans cet appartement qui autrefois a abrité des rires et des relations maintenant résolues.


La musique de Erik Satie me semble aussi être assez nostalgique. En effet, elle a quelque chose de mélancolique comme lorsqu'on lit le paragraphe. Cependant par moment la musique s'accélère et devient plus forte, comme si à Magnus se remémorer de moments intenses passés avec Peggy, c'est triste et beau à la fois, comme si tout était dit par la musique.


Commenter cet article