Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Juliette H.

 

J'ai choisi d'associer au roman de Choderlos de Laclos Les Liaisons dangereuses une chanson de Jean Schultheis :


˜Confidence pour Confidence˜



 

C'est une chanson qui date de 1981, et les paroles me semblent illustrer à merveille le livre et les relations entre les personnages : 

 

"Je me fous, fous de vous

Vous m'aimez, mais pas moi

Moi je vous voulais mais

Confidence pour confidence

C'est moi que j'aime à travers vous.

[...]

Moi j'aime sans sentiment

[...]

Mais aimez moi à genoux, j'en suis fou

Mais de vous à moi je vous avoue

Que je peux vivre sans vous

[...]

Et si ça vous fait peur

Dites-vous que sans moi

Vous n'êtes rien du tout

[...]

Vous m'aimez, mais je joue

[...]

Vous pleurez, révoltée, taisez-vous

[...]

Et n'oubliez jamais que je joue

[...] "


 

           Le chanteur semble parler à son amante, il lui explique qu'il ne l'aime pas, qu'il joue et qu'il aime juste le fait d'être aimé. Ou peut-être essaye t-il de s'en persuader lui-même.

Cela me fait penser au Vicomte de Valmont dans sa relation avec la Présidente de Tourvel : 

"J'ai besoin d'avoir cette femme, pour me sauver du ridicule d'en être amoureux" Lettre IV 

"On s'ennuie de tout, mon Ange, c'est une loi de la Nature ; ce n'est pas ma faute."   Lettre CXLI

" Ainsi, vous me croyez amoureux, subjugué ? et le prix que j'ai mis au succès, vous me soupçonnez de l'attacher à la personne ? " Lettre CXXXIII

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article