Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Fanny

 

o o o o o

 

 

          Cette salle entièrement rénovée en bois vernis éclatant, fut jadis peinte en une couleur foncée. Cette rénovation aujourd’hui éclaircit joliment la pièce avec la douce chaleur du soleil. Le chat de la jeune et belle propriétaire de maison glisserait sur le sol si lisse. Tout autour de cette salle, il y a des petites commodes et des placards assortis aux murs et au sol sur ceux-ci sont disposés de nombreux vases décoratifs de toutes les couleurs, plus gaies les unes que les autres, des objets resplendissants et reflétant leurs couleurs sur le mur. Plus au dessus de ces meubles, à quelques endroits se trouvent des étagères, dont une d’une étrange pureté blanche où sont disposées des assiettes en porcelaine de Limoges dont les gravures sur les contours forment de délicieux et gracieux dessins. Voir ces assiettes ouvre l’appétit. Dans un angle, sont accrochés aux murs de petits crochets de différentes couleurs une serviette sur chacun. Tous ces petits crochets correspondants aux habitants de cette maison. A voir ces serviettes, on sentirait l’odeur de la lessive séché au soleil d’été et au vent doux et frais. Au milieu de cette grande pièce, se situent des meubles gracieux, choisis avec finesse, placés comme l’aurait fait un professionnel de la décoration. Cette pièce en forme de L, possède donc plusieurs recoins, et dans un, se trouve une petite table d’angle sur laquelle repose des bougies parfumantes allumées faisant ressortir les vases avec le reflet de leurs petites flammes frêles ; au mur des tableaux colorés représentant des fruits ou des paysages idyllique voire utopique, tous encadrés de bois marron de luxe à bordure dorée ; dans un autre angle, une cheminée au feu allumé réchauffe la pièce éclairée du soleil frais de novembre ; à l’opposé de cet angle, séparé par une baie vitrée qui donne le sur le jardin, se trouvent les escaliers en colimasson en verre blanc, brillant ; au milieu de cette pièce, une table en marbre illuminant la pièce ; les chaises en bois verni qui l’entourent sont hautes, imposantes et fines à la fois avec un coussin beige neuf en concordance avec le reste de cette salle. Enfin là, règne la poésie, la musique. Si elle n’a pas de bémol encore, elle chante bien ; si elle n'a ni vers ni rimes, elle restera en harmonie.

 

 

                                                                                                                                                                                     o o o o o

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MLB 13/06/2010 16:02



Quel joli pastiche ! Quel bel hommage à Balzac !


Serait-ce la salle-à-manger d'une maison en Toscagne ?...