Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Arthur

 

Discours

 

de la plume de Valmont

 

 

Je ne puis plus écrire de telles horreurs, je ne puis plus me laisser faire par ce bougre sans scrupule. Quelle infamie il m'inflige. Ce Valmont ne m'utilise qu'à des fins sinistres, il veut de moi que je sois à sa merci sans regnier la basse besogne qu'il m'oblige à faire. Chaque jour je suis complice, chaque jour il écrit, je suis l'intrument de sa manipulation. La pression qu'il exerce sur moi dès qu'il saisit mon corps fragile pour écrire des rêves, des lettres, des lettres et en encore des lettres sans discontinuer. Et je suis bien heureux d'écrire sur une table car parfois il m'amène sur un corps nu souillé de mille sacrilèges plus ardents que les enfers. Je le suis dans ces monstrueuses manoeuvres et j'en suis là, à me repentir d'un sort qui me ronge. La cassure froide doit venir m'emporter tant je ne puis plus supporter. Et je semble être le seul à me repentir ainsi, son lit ne fait guère de manières et ses chaussures se portent bien, s'ils savaient ... Et le comble est que ces mots, je ne puis les écrire.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article