Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Marine

   « Il est un pays superbe, un pays de Toscagne, dit-on que je désire visiter avec  toi, papa. Pays singulier, rythmé par des étés chauds et secs, des hivers cléments, des précipitations plus fréquentes  que la moyenne et qu'on pourrait appeler la Chine de l'Europe, l'Orient de l'Occident, la région du monde tant la chaude et capricieuse fantaisie de la flore s'y est donné carrière pour illustrer ses savants et délicats paysages.

   Un vrai pays de Toscagne, où tout est beau, riche, chaleureux, vêtu d'une certaine magie grâce aux légendes racontées par les ancêtres ; où le luxe et la pauvreté ne font qu'un ; où la vie est douce ;  où la colère, le mensonge et l'hypocrisie sont rejetés ; où le malheur est banni ; où la cuisine est si bonne, pimentée avec des pointes d'exotisme que notre estomac vient à rêver de ces moments de plaisir ; où tout te ressemble, papa.


   Oui, c'est dans ce pays qu'il ferait bon vivre, là-bas où les rêves plus lents contiennent plus de magie, où les cloches sonnent le bonheur avec une telle musicalité qu'à l'entendre on est transporté vers d'autres cieux.

   Un vrai pays de Toscagne, te dis-je, où tout est riche, propre et luisant, comme un  bel esprit, comme un magnifique soleil, comme une splendide bijouterie !  Les trésors du monde entier sont ici, comme dans la maison d'un homme malade et qui a bien mérité du monde entier. Pays typique, supérieur aux autres, comme l'Art l'est  à la Poésie, où celle-ci est réformée par les siècles, où elle est corrigée, élévée par les pensées, embellie, refondue.

   Oui, c'est là qu'il faut aller respirer, rêver et allonger les heures par l'infini des sensations ; c'est là que je veux mourir papa.

 

 
 
                                                              Sans titre 1
 




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article