Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Chiara L.

images.jpg

Source: http://www.vesterberg.se/tag/cognition/

Les deux poèmes nous nous illustrent le même sujet: la beauté qui disparaît quand une femme devient vieille. L'auteur fait une comparaison entre une rose fraiche, qui avec l'avancement des jours se flane et la femme qui perd sa beauté quand sur le visage apparaissent des rides. Pierre de Ronsard dit à la femme qu'il aime de se laisser aller aux passions avec lui jusqu' à ce que elle sera jeune et belle, parce que quand elle arrivera à la vieillesse, personne ne l' aimera plus.

 

J'aime les deux poèmes, parce que je trouve que la comparaison entre la rose qui n'est plus fraiche et la vieille femme est très simple mais élégante. Je pense que cette comparaison est actuelle: elle est aujourd'hui la terreur des femmes qui vivent dans la modernité.

 

J'ai choisi cette image pour représenter le thème traité parce que elle est très originale; elle résume parfaitement mes pensées.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article