Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Méghane

 

Ta bouche tel un coquelicot flotte dans les

lueurs du matin - L'enfance n'est plus qu'un 

petit fanion

qui tremble au coin des murs

 

page 54.


coquelicot1919.jpg

Coquelicot, 1919

 

J'ai associé ce tableau de Van Dongen à ce poème car dès ma première lecture, je me suis tout de suite rappelé ce magnifique tableau que j'ai étudié au collège. Il reflète un portrait aux traits lourds, aux contours cernés  avec des couleurs intenses et fortement contrastées. Ta bouche tel un coquelicot m'a rappelé immédiatement ce tableau.  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article