Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Claire E

 

 

L’Etranger d’Albert Camus me fait penser à Le dernier jour d’un condamné  de Victor Hugo. Ces deux œuvres évoquent, à travers leurs personnages principaux, le crime condamnant ceux-ci à la peine de mort. Ces deux romans ont été écrits dans un but précis : refléter une vision très négative de la justice et militer contre la peine de mort.


 

                   http://www.google.fr/url?source=imgres&ct=img&q=http://www.decitre.fr/gi/30/9782218739330FS.gif&sa=X&ei=4VCfTc6bF4Wt4Aar-dSIAw&ved=0CAQQ8wc&usg=AFQjCNHeOpHYBTqKd0JiuYjdU6sjHrGpBghttp://www.google.fr/url?source=imgres&ct=img&q=http://3.bp.blogspot.com/_nWBUfcdve2U/TKhlEnxC4TI/AAAAAAAAAzk/tQisJbwrFlQ/s1600/l%27%25C3%25A9tranger.gif&sa=X&ei=I1KfTaiWEong4gaaoLWHAw&ved=0CAQQ8wc&usg=AFQjCNEb9se96ka_hHbOeGeql9yN32LeYA



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J


Super beau livre de Victor Hugo. Ton association est parfaite car cela parle de condamnation dans les deux livres.



Répondre