Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jeanne

 

" L'homme qui bégaye "

 

  " L' homme qui bégayait "

Page c.

 

Cet extrait d'un des poèmes de Pierre Mabille m'a fait penser au film intitulé Le discours d'un roi. Ce film a été réalisé par Tom Hooper et est sorti en France en 2011.

 

 

http://www.seriebox.com/cine/img/7/7882/affich_7882_1.jpg?id=306Affiche du film

 

 

Le film se passe au Royaume-Uni, vers la fin des années 1930. Suite à l'abdication de son frère Édouard VIII, le père de l'actuelle Reine Elisabeth va devenir en 1936, contraint et forcé, le Roi George VI. Ce dernier, d'apparence fragile, vit un grave problème de bégaiement et est incapable de s'exprimer en public. Grâce à l'insistance et au soutien indéfectible de sa femme, le Roi George VI rencontre un thérapeute du langage, un orthophoniste, aux méthodes peu conventionnelles.


http://4.bp.blogspot.com/-Yqp9rssvn_Q/TVeuu-Y-ElI/AAAAAAAAAzA/pENziyUI-SI/s1600/Le-Discours-d-un-roi-film-photo-03-580x312.jpgMalgré ses réticences premières, on découvre un roi qui affronte ses peurs et qui se bat au quotidien pour vaincre cet handicap qu'est le bégaiement. La méthode fonctionne peu à peu et le Roi George VI parvient progressivement à assumer son rôle et à s'exprimer sans crainte devant la nation Anglaise.  

Une Séance d'orthophonie.

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/cinema/news-cinema/le-discours-d-un-roi-et-pourquoi-pas-une-suite/37660630-1-fre-FR/Le-discours-d-un-roi-et-pourquoi-pas-une-suite_portrait_w532.jpgPar ailleurs, le début de son règne est marqué par l'entrée en guerre du Royaume-Uni contre l'Allemagne nazie, lors de la Seconde Guerre mondiale, et le roi, ainsi que ses discours, tiennent plus que jamais un place importante dans ce climat de conflit où la population se doit d'être rassurée.  Le Roi George VI ( Colin Firth ) -->

 

 

Ce film, avec ses 118 nominations dans de nombreuses catégories, a obtenu un total de 43 récompenses. Parmi elles, le Golden Globe du meilleure réalisateur pour Tom Hooper, l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle ( Geoffrey Rush, dans le rôle de l'orthophoniste ) ou encore l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle ( Elena Bonham Carter, dans le rôle d'Elisabeth Bowes-Lyon, la femme du roi ).

Pour avoir eu la chance de voir ce film dans les salles obscures, c'est sans conteste que ces multiples récompenses soient méritées.  

 

Voici la bande annonce :


 

 


Commenter cet article

Jeanne 21/04/2013 21:41


Merci Anne-Ga :D !

Anne-Gabrielle 17/04/2013 14:26


Ce film est aussi bien que ton article! :)