Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Raphael

 

        J'ai décidé d'associer le recueil d'Agnès Birebent, Anticorps à l'affiche du festival Antipodes 2010

 

http://www.paris-art.com/img_news/createur/g_A10antipode01.jpg

 

 

       J'ai fait ce choix pour plusieurs raison. Premièrement, le titre du recueil n'est pas sans rapeler celui du festival. Ensuite, les titres des poèmes correspondent à l'affiche : "Mise en scène", "Mise à nu" et enfin  "Mise en terre". "Mise en scène" rapelle Antipodes car ce festival se déroule généralement au théatre ce qui peut impliquer une mise en scène. "Mise à nu" est assez évocateur de ce festival ou les acteurs ont assez souvent tendance à finir partiellement voire entièrement nus. Enfin, "Mise en terre" en terre correspond à l'affiche car mise en terre peut signifier l'enterrement et que le gens enterrés ne sont-ils pas nos antipodes ? Enfin, le festival Antipodes se démarque par son originalité tout comme ce recueil qui fourmille de petites phrases pas piquées des vers et assez originales, comme


"le dragon à six têtes attend

 en terre d'Armedit

 la paix méritée : pour manger avec lui même

 en tête à tête

 (sinon il se laissera mourir de faim)"

 

ou encore


"(ne reste qu'à assaisonner le taureau)"


 

Source : http://www.paris-art.com/img_news/createur/g_A10antipode01.jpg

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Florine 22/12/2010 14:46



Bravo pour avoir trouvé tout ça ! ;) C'est un beau travail de mise en relation, jamais j'aurais pensé à un truc pareil ! x)



raphael 21/12/2010 19:34



cest point un jugement de valeur. c'est juste une constatation daprès les spectacles que j'ai pu voir. ^^



Martha 21/12/2010 17:44



Pas mal du tout !


je savais pas que les danseurs du festival Antipode finissaientt souvent nus !