Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Olivia

~ Ils riaient avec leur bouche ~

 

Si ce poème était une couleur, il serait le  noir.
Si ce poème était un  animal, il serait le corbeau.
Si ce poème était une émotion, il serait la tristesse.

 

Sans-titre-copie-3.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivia 30/01/2012 23:11


Oui, "vivre sans espoir, c'est cesser de vivre" Fiodor Dostoïevski.

Michel Thion 29/01/2012 23:17


La tristesse est là, c'est vrai, maia aussi l'espoir. Le seul fait d'en parler met la douleur à distance. C'est aussi la conviction que lepartage permet de voir la fin de la tristesse...


Caresse
improbable
douceur la douleur


extrait d'un autre de mes livres : "le dit du sablier"