Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Aur0re

Jardin d'hiver

Long novembre étendu sur nos terres d'asile : soleil en feu, azulejo du ciel, splendeur des patûres au-delà du  verger.

Sécheresse d'automne ne s'inclina jamais si tard...

L'ombre de Décembre  vient, sans la cendre coutumière de la saison. Sous un ciel de traîne aux grises promesses brûlent les deux merveilleux chênes du hameau voisin.

La rousseur est poignante.

Tant de feuilles en poignées de cris morts pour lui faire écho.


J'aime ce poème parce qu'il parle de la nature, des saisons et des mois, des couleurs de la nature. Bref de la nature et j'aime la nature. C'est joliment dit et décrit à l'aide de figures de style.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

ok


Répondre