Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par i-voix

" Une matinée couverte, en Juillet. 

   Un goût des cendres vole dans l'air ;

   Une odeur de bois suant dans l' âtre,

   Les fleurs rouies,

   Le saccage des promenades

   La bruine des canaux par les champs

   Pourquoi pas déjà les joujoux et l'encens ? "

                                                                    [A. Rimbaud]

 

 

               


Si je devais changer le titre original du poème, je proposerais le suivant  :

                               La poésie des sens 

A mon avis, la lecture de ce fragment évoque plusieurs images : il faudrait fermer les yeux pour en arracher la vraie signification.

L'armonie tangible de chaque phrase m'a complètement frappée et j'ai réussi à ressentir toutes les sensations décrites par l'auteur. J'ai pu ainsi sentir l'odeur légère du bois brûlant dans l'âtre et le goût des cendres dispersées dans l'air. Finalement, j'ai eu même l'impression d'entendre la bruine des canaux traversant les champs.

 

                                                                 Arianna Mercuriali

Commenter cet article

madame marino 07/12/2012 16:58



Valentin 06/12/2012 22:00


J'aime beaucoup l'analyse que tu fais du texte, c'est vraiment très intéressant :D