Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Maxime

Je propose de renommer le recueil de Antoine Emaz, intitulé De l'air, en Manque d'air.

En effet, ce recueil, censé être si l'on en croit la quatrième de couverture, un "appel d'air",  frappe par l'absence de cohérence, la lecture est tout sauf fluide,  il faut relire à plusieurs reprises les différents poèmes, pour espérer comprendre leurs sens.

On ressent parfois une envie de dénoncer quelque chose, comme dans les poème Point, ou Panne, mais il me paraît assez difficile d'expliquer exactement quoi.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sarah 17/12/2010 20:11



J'ai éprouvé exactement la même chose que toi, et je pense que c'est voulu en fait, contrairement à ce que dit la quatrième de couverture, j'ai l'impression que l'auteur a appelé son recueil
De l'air par ironie. Je vois que ça pour expliquer un titre aussi contradictoire, parce comme toi je trouve que ces poèmes sont de vrais
casse-têtes...