Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Léa

 

Avant de lire le recueil de Lysiane Rakotoson, le titre m'avait déjà emporté et j'ai écrit en m'inspirant des images que j'avais imaginées, un poème. Je trouvais le titre tendre et dur, comme un plat sucré et salé, ou chaud et froid (comme une glace à la vanille nappée de chocolat chaud ). J'imaginais la neige incessante qui tombait et les rayons du soleil glisser sur un visage telle une carresse. La neige était fraiche. Le baiser m'évoquait la chaleur.


 

Une seconde d'égarement

Nous replonge dans nos souvenirs

Et l'écho de cette

 

Nuit d'hiver et de sanglots retentit.

Ephémères sont les flocons

Identiques à des perles

Glacées.

Epoustouflant était ce spectacle nocturne...

 

Envolée au réveil,

Ton utopie perdue est bien loin, à présent.

 

Dehors,

Etoiles, lucioles et bougies 

Scintillent sur la toile d'azur sombre.

 

Ballet de fleurs et de senteurs. C'est déjà l'été.

Alors que le crépuscule envahit ton coeur

Il chuchote pour te réconforter.

Sensible, il te prend dans ses bras,

Exalté par la douceur de ce

Règne de tendresse.

Sans doute, la neige reviendra

 

Eveillée par le froid de ton cœur, mais pour le moment

Xérès sera bu, comme tu as bu son

Amour

Coloré par les premières giboulées.

Tard, il repartira

Sans oublier le dernier baiser.

 


 

Commenter cet article

Jeanne 12/01/2013 14:18


Ton poème est magnifique :D !!

MLB 04/01/2013 18:19


Excellent !