Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Juliette





• INTERVIEW •




CUNEGONDE

Sous ces petites bouclettes se cache un être que personne ne connaît très bien. Suite à l'annonce de son mariage avec Candide, Cunégonde nous a reçus dans sa petite métairie à Constantinople et nous dévoile dans cette interview son passé et ses projets avec son mari.




Cunégonde, pouvez-vous nous parler de vous en quelques phrases ?
Bien sûr. Alors, je suis née en Westphalie, dans le château de Thunder-ten-tronckh avec mon père, un seigneur très puissant, et ma mère. Après avoir quitté ce jardin d' Eden, il m'est arrivé toutes sortes d'aventures ... J'ai maintenant 19 ans et je suis enfin redevenue heureuse.Je cultive mon propre jardin avec Candide et comme vous le savez, nous allons nous marier !



Dans quelles circonstances avez-vous rencontré Candide ?
Il vivait au château avec nous, avec moi ... Au fil du temps je suis tombée amoureuse de sa simplicité d'esprit et de ses douces paroles. Un jour, un " malheureux bonheur " arriva : Il m'embrassa mais mon père le bannit du château. Je pensais que je ne le reverrais jamais, j'étais si triste ...



Vous avez donc quitté le château pour le rejoindre n'est-ce pas ?
Oh non, du tout ! ... J'ai les larmes aux yeux rien qu'en repensant à ce drame ... Peu après le départ de mon amour, les Bulgares s'emparèrent de notre beau château. Je vis mes parents se faire tuer sous mes yeux et un brutal ... me viola ... Il me transperça le flanc gauche avec un couteau. Un capitaine bulgare eut pitié de moi et me fit prisonnière de guerre loin de la Wesphalie ...



Quelle histoire ! Vous deviez être effondrée après la perte de Candide et cet affreux évènement ?
Bien évidemment. J'attendais chaque jour que Candide surgisse devant mes yeux, je l'aimais tellement ! Mais plus les jours passaient, plus mon espoir s'effaçait et Candide me manquait de plus en plus..








Il vous a retrouvé pourtant, comment cela s'est-il passé ?
Je mettrai des jours à vous le raconter en entier et puis je préfère garder un bout de notre histoire secrète. Pour faire court, oui il m'a retrouvée, mais nous nous sommes encore reperdus. Il fuyait le mal, cherchait le bonheur, je fuyais le passé, cherchais son amour. Tous les malheurs qui me sont arrivés ont solidifié notre amour. Rien ne pourrait nous séparer, car tout va bien dans le meilleur des mondes.



En tire-t-il les mêmes conclusions que vous ?
Je l'espère oui ! Il en a vécu des aventures pour me retrouver ... C'est qu'il doit m'aimer ! Bien qu'il soit souvent un peu trop optimiste ... Il a appris qu'il fallait cultiver soit même son bonheur,sa raison.



Si on vous proposait une autre vie, avec un autre mari, accepteriez vous la proposition ?
Jamais. Le bonheur est là, je ne vois pas pourquoi je le quitterais pour un autre bonheur inconnu. Mais évidemment, j'aurais préféré vivre une jeunesse plus tranquille au lieu d'avoir asservi des hommes. On m'a toujours dit que tout était bien et ne pouvait qu'être mieux. J'y ai toujours cru malgré mes péripéties et je préfère donc garder la vie que je mérite, la vie où je suis heureuse, je crois, où j'aime.


Parlez-vous de votre projet avec Candide.
Le mariage est le mois prochain exactement. Nous unir pour la vie enfin ! Ensuite, c'est la première fois que je l'annonce ... Nous comptons avoir un enfant ! Enseigner la philosophie à un être innocent, le préparer à la vie, aux dangers. Nous voulons faire de ce monde un monde meilleur et ainsi créer un être qui j'espère partagera avec les autres autant d'amour que son père en a partagé.



Jeanne Hash.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

Mdr, OK Anaelle ... :)


Répondre
A

Tu as fait un excellent travail !! je te mets 19 mais pas 20 parce que c'est pas drôle sinon... mais en fait je te mets 4 parce que je suis sadique !!!niarf niarf!!
mais de toute façon on s'en fout de ce que je dis parce que la note que j'donne c'est pas celle qui compte..Bon jme la ferme parce que là c'est pitoyable...


Répondre
B

Bah tu vois que ça se dit un "malheureux bonheur", tu voulais pas me croire hier ^^.
Sinan Bravo =)


Répondre
J

Ben oui, c'est moi le #SBAM# x) C'est de l'autocorrection.


Répondre
J

s'toi le #SBAM# Non mais oh!


Répondre
J

Juliette : J'avais compris :P J'ai pas pu me retenir. Mais tu sais bien que c'est affectueux
Répondre
J

Mdr. premièrement le nom Hash c'est pour le "H" de mon nom de famille, hum ^^
 Et puis ensuite, c'est pas parce que je suis blonde que je sais pas me servir de ma tête Jérémoule :)
Et puis merci Katy de prendrema Dfense :p


Répondre
K

ennnn Jérem' t un peu trop méchant avec Juliette
superbe article pour commencer Juliette
tu es une petite blonde inteligente
et Jerem' un grand blond c..^^


Répondre
J

Hum, avec un "e" le "Jeann". Boulet un jour, boulet toujours ><


Répondre
J

Haha, Jeann Hash... #SBAM# Pardon >3
Répondre
J

Merci ! J'ai mis la source-image sur la photo, il faut juste cliquer dessus !


Répondre
M

Et ben voilà un début qui ressemble à mes rêves !
Merci Juliette : très bon travail !

(Source-image à rajouter).

Votre article m'inspire : on aurait pu imaginer une rubrique "Diététique/Santé" pour Cunégonde...


Répondre