Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix

A découvrir

un prolongement
du blog i-voix

le blog roman-contemporain






On y découvrira des productions diverses
d'élèves de plusieurs classes de Seconde du Lycée de l'Iroise,
des Premières Littéraires du projet i-voix,
d'autres lycéens de l'Académie de Rennes,
autour de romans ayant obtenu ces dernières années le prix Goncourt des Lycéens

comme Magnus de Sylvie Germain.

----------------------------

Par exemple, cet article de journal fictif :

"On a retrouvé Magnus !"


 

Le livre Magnus de Sylvie Germain nous raconte l'histoire de cet homme, Magnus, jusqu'aux années 80 environ. Mais ensuite, qu'est-il devenu ? Est-il toujours dans le Morvan? S'est-il perdu dans la solitude ?


 

Pour répondre à ces questions, mon équipe et moi même avons décidé de le trouver. Grâce aux nouvelles technologies, tout est bien plus simple ! Et apparemment même notre cher héros s'est équipé de ces nouveaux matériaux. Ainsi, en très peu de temps, nous avons pu prendre contact avec lui, grâce à Facebook ! Nous sommes, alors, partis à sa rencontre. Direction: Plougastel-Daoulas !

 

Il vit dans une petite maison près des côtes Bretonnes, c'est à cet endroit qu'il nous a chaleureusement invités.

 

Heureux de s'exprimer aux lecteurs, il raconte :

 

«  Pendant environ une année, j'ai tenté de prendre la place de frère Jean. Mais je voyais le temps passer, et la solitude me renfermait dans un monde qui n'était pas pour moi. Toute ma vie, j'ai pris goût au savoir et aux connaissances et je ne pouvais pas me permettre de mourir sans l'avoir partager. Il fallait que je donne un sens à ma vie. J'ai longtemps vécu avec la mort à ma poursuite. Cependant, si elle ne m'avait pas encore attrapé, je crois que c'était parce que je devais être utile à l'humanité. J'ai tout abandonné, pour mieux recommencer. Je me suis installé ici, par simple hasard. Et j'enseigne à tous ceux qui le souhaitent depuis plus de trente ans. Dans les écoles, j'offre mon savoir aux enfants, à ceux qui ne voient pas encore l'horreur de ce monde et la cruauté de l'être humain.  »


C'est sur ces mots qu'il a terminé son histoire. Cette rencontre nous a été très touchante, et les mots de cet homme d'une réelle sagesse nous ont paru bouleversants.

 

 

 

Romane et l'équipe de l'Ouest



 

 


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article