Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Fiona

 

Tu

 


Rentrerais liquide par la fenêtre des pupilles


Te poserais chagrine avant la nuit divine


Nous n’aurions pas à t’appeler


Mais seulement si tu acceptes d’être solitaire


De te montrer mendiante d’abri en consolatrice


Ébouriffée par tant d’orages sur la mer de l’âme

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

boris 28/05/2009 20:10

sa le fait !