Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par boris

père, mère, cedric, axelle, lucas, amandine : Boris en règle général est une personne, joviale, agréable, attachante, sympathique, active, calme et sociable. Mais c'est aussi quelqu'un de cinglant, têtu, boudeur, trop sérieux, aux apparences d'enfant gâté, et solitaire. Mais Boris c'est avant tout un ronfleur, un sportif, quelqu'un qui rigole trop fort, un caractère horrible au réveil, un petit, une âme sensible et mystérieuse, un preneur de couette , une double personnalité, et enfin un très bon confident.

 

Quelques lignes écrites par ceux qui savent. Ceux qui peuvent savoir. Car oui je suis, quoi que l'on dise, je suis, mais je ne sais même pas qui je suis, je ne le saurai qu'une fois ma vie consumée, une fois que je ne pourrai plus en parler. Alors ils ont écrit sur moi, je leurs ai tendu la plume, ils l'ont prise en me serrant la main. Je dois raconter, parler de ma vie, écrire mon passé, mon présent, croire en mon futur. Mais je ne sais pas par où débuter, quel premier mot employer. Je pourrais commencer par le célèbre 'il était une fois ' et écrire la larme à l'œil la mort de mon grand père, exprimer le tragique accident d'un ami, ou encore écrire avec haine les jours où le monde nous dévoile ses plus belles injustices. Mais je ne peux pas, je ne dois pas, pour moi la vie ce n'est pas ça. Je suis un optimiste, quelqu'un qui croit en ce monde, en son avenir, quelqu'un qui aime les choses simples. Je veux parler des découvertes, des jours de soleil, d'adrénaline, des rencontres, de l'amour, de l'amitié. Je veux garder dans mon organe musculaire creux la tristesse.

Cette organe qui d'ailleurs commença à battre un certain 24 mai 1992, mais quelle importance en soi ? Puisqu'il ne commença à vivre  qu'un lundi de mon enfance. Un lundi où je rencontre pour la première fois une petite tête blonde qui respire la joie, un visage qui donne envie de rire ( attention ce n'est pas péjoratif) et une sympathie qui coulait telle du sang en lui . Nous avons joué ensemble toute la journée, au foot si je me souviens bien, nous avons partagé, sans même savoir qui nous étions, l'insouciance de l'enfance. Bizarrement ce jour la, j'ai appris une nouvelle définition que l'on n'étudie jamais, l'amitié.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
optimiste x)  je n aime vraiment pas ce mot mais j adore ton incipit bravo,et la musique aussi *-*
Répondre
J
J'ais plins de mots qui viennent mais le mieu c'est bravo^^srx, c'est trop beau, tu a une superbe façon d'écrire vraiment bravo.
Répondre