Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix

 

Devant une classe de première, des matheux, j'ai expliqué vingt-cinq lignes - il fallait les numéroter - du Père Goriot de Balzac. "Vous les avez traînés, vos élèves", m'a reproché l'inspecteur ensuite, dans le bureau du proviseur.
 

(ANNIE ERNAUX, La place, page 11)

 




 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Et bien, moi c'est mes élèves qui me portent : vers le haut. Merci à tous, merci à chacun.


 



Répondre