Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Morgane

Sylvie Germain est née en 1954 à Châteauroux. Sa famille déménage peu de temps après sa naissance, et se déplacera par la suite de nombreuses fois en France, au gré des affectations de son père, sous-préfet, notamment en Lozère, et à Neufchâteau, dans le département des Vosges. Au cours des années 70, elle suit des études de philosophie à la Sorbonne, où elle reçoit l'enseignement, entre autres, d'Emmanuel Levinas, un professeur qu'elle admire. Son mémoire de maitrise porte sur la notion d’ascèse dans la mystique chrétienne, son sujet de maîtrise, et sa thèse de doctorat concerne le visage humain.


Elle entre au ministère de la culture en 1981, à la direction de l'audiovisuel, et se met à écrire des contes et des nouvelles.

C'est sur les conseils de l'écrivain Roger Grenier, à qui elle envoie un recueil d'écrits, qu'elle se lance dans l'écriture de son premier roman Le livre des nuits, qui est publié en 1984, et reçu au mieux par le public et la critique.

 Entre 1986 et 1992, elle connaît sa "période tchèque", s'installe à Prague où elle travaille comme documentaliste et professeur de philosophie. Son roman Jours de colère, qui sort en 1989, est récompensé par le prix Femina. Le retour à Paris en 1992 est difficile et ne dure que deux ans : Sylvie  Germain part vivre à La Rochelle, puis à Pau, où elle se consacre à son métier d'écrivain - entre fictions et essais, et à son compagnon photographe.


link


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article