Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par elena

D'abord les cheveux au vent, par contre les yeux bas, les mains immobiles, donc le temps interminable, toutefois en outre un mouvement repentin, donc une lumière dans les yeux, en suite les larmes dans le visage, aussi la joie dans le coeur, enfin la bouche provoquée par un bois volé à la deception progressive. De plus une tête tournée par la honte dans le silence, et en revanche les battements d'un coeur impatient.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article