Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Lucie




Mercredi 11 mars,
nous avons eu l'agréable surprise
d'effectuer une visite de la ville de Livorno à bord d'un bateau.




Durant notre promenade sur les canaux de Livorno,

une guide nous a relaté l'histoire de cette jeune ville.









Livorno était à son origine un petit village de pêcheurs, tandis que Florence et Pise connaissaient une grosse activité artistique, culturelle et commerciale.
Mais un évènement changea définitivement la destinée de ce petit village : l'ensablement naturel de l'unique débouché sur la mer que possédait la république de Pise. Cette dernière a donc été forcée de trouver une solution alternative, pour permettre la continuation du trafic maritime et de ses échanges commerciaux. C'est donc sur le petit village de Livourne, qui fut fortifié et équipé, que la République de Pise jeta son dévolu.







Il faudra attendre 1500 et l'arrivée des Médicis pour assister à l'explosion démographique et commerciale de Livorno. Les Médicis, à commencer par Cosme 1er, premier Grand-duc de Toscane, réussirent à faire de Livourne un des plus grands ports de la Méditérannée. Il y fut construit un canal navigable (Canale dei Navicelli), entre Pise et Livorno.










Le fils aîné de Cosme Ier, François 1er de Médicis, demanda à des architectes et des artistes renommés de l'époque, comme Bernardo Buontalenti, Alessandro Pieroni et Giovanni de Medicis, de réaliser les plans de la nouvelle ville. Celle-ci devait être la « ville idéale ». Le résultat est une ville splendide, avec des quartiers comme "La Nouvelle Venise", des places et des routes dessinés avec un grand sens de l'urbanisme. Mais elle devait aussi être une ville forteresse,  entourée de murs imposants.








Après la guerre, Livourne s'est reconstruite sous les aspects d'une ville moderne, en oubliant totalement son riche passé historique et urbanistique. Néanmoins, lors des dernières décennies, les pouvoirs publics se sont de nouveau tournés vers le passé de la ville, pour qu'elle redevienne un pôle touristique et plus seulement une tête de pont pour la Corse et la Sardaigne.









Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> ça donne envie d'être lycéen<br /> <br /> <br />
Répondre
C
bonsoir a tousD'abord félicitation pour les photos et la présentaion.Après ou inversement, c'est comme vous le ressentez, très important les échanges entre écoles, collèges et lycée, en plus une approche maritime c'est complémentaireMerci pour la balade et bonne continuation
Répondre
C
bravo!!!
Répondre