Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Julia

L'un des thèmes les plus frappants du roman est sans doute celui des différences sociales. Cette honte que le père d'Annie Ernaux a d'appartenir à la classe ouvrière. Une souffrance telle qu'elle ne peut que nous toucher. C'est pourquoi ce sentiment d'infériorité par rapport aux intellectuels, cette envie de "paraître" aussi cultivé qu'eux qui plane dans les paroles et les maladresses du personnage est assez émouvante.


piix
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très juste.
Répondre